drapeau fr
Fermer
 
Fermer
 
Panier (0 article)

Comment choisir son casque de ski ou de snowboard ?

Le casque est devenu un élément de protection indispensable à la pratique du ski et du snowboard. Son usage n’est pas réservé qu’aux enfants ou aux freeriders de l’extrême, une mauvaise chute ne prévient pas et mieux vaut être bien protégé quels que soient votre âge et votre niveau. Mais alors comment faire le bon choix ? Quels sont les éléments à prendre en compte dans l’achat d’un casque de ski ? Voici quelques informations techniques pour vous permettre d’acheter le meilleur casque de ski.

choisir son casque de ski

En quoi sont faits les casques de ski ?

Il existe deux matériaux principaux dans la construction des casques de ski : le In-Mold et l’ABS. Les femmes et les enfants apprécieront davantage le In-Mold pour sa légèreté même si ce dernier sera moins résistant dans le temps. À contrario, l’ABS sera plus lourd mais aussi beaucoup plus solide, il aura donc une durée de vie plus longue.


Quelles options pour mon casque de ski ?

Si les options sont de plus en plus nombreuses sur les masques de ski, certaines pourront s'avérer primordiales alors que d’autres joueront plus un rôle de gadget. On vous recommande de choisir un casque de ski à taille réglable par molette pour un ajustement optimal à votre tête. Il est également important d’avoir un casque avec une bonne ventilation, si celle-ci est réglable vous pourrez faire varier le flux d’air en fonction des conditions climatiques et de votre activité. Côté protection, les plus téméraires opteront pour la mentonnière ou le protège nuque. Vous pourrez également trouver des modèles qui intègrent d’office une visière, évitant ainsi l’achat d’un masque en parallèle. Cela reste plus une histoire de style puisque les performances des écrans proposés sont tout aussi qualitatives que sur des masques seuls. On trouve même des casques avec visières photochromiques. Enfin, pour ceux qui aiment dévaler les pistes en musique, il existe des casques avec système audio intégré.


Quel sont les différents systèmes de réglage de ventilation d'un casque de ski ?

Pour éviter de surchauffer la majorité des casques de ski sont équipés d'évents d'aération. Ces ouvertures permettent en fait à l'air de circuler et ainsi de conserver une température confortable. Plus la vitesse est élevée plus le rafraîchissement est important grâce à l'entrée d'air frais par les évents avant et grâce à l'effet venturi. Cependant quand on skie en plein hiver sur glacier ou lors des grandes vagues de froid, il peut être intéressant de régler cette aération voire même de la fermer complètement. Les marques redoublent donc d'imagination pour proposer des systèmes de ventilation réglables tous plus innovants les uns que les autres. Bien évidemment, plus on monte en gamme plus le nombre d'évents est important et plus le système et pratique et perfectionné.

Casque Atomic Automatic LF 3D : une ventilation simple sur le dessus du casque gère les 4 aérations.

Casque Smith Vantage : une ventilation à double réglage qui permet d'ajuster le flux d'air avant et arrière avec précision.

Casque Anon Prime Mips : 12 évents d'aération pilotés par une seule manette.


Quelles sont les nouvelles technologies des casques de ski ?

Les deux dernières innovations en matière de casques sont le Koroyd et le système MIPS.

La technologie Koroyd :

Le Koroyd est un nouveau matériau révolutionnaire qui absorbe davantage l'énergie au moment de l'impact tout en augmentant la circulation de l'air. L’intégration du Koroyd dans les casques permet d’augmenter les entrées d'air sans sacrifier la protection et le confort.

technologie Koroyd

La structure Koroyd est un ensemble d'alvéoles creuses qui laissent circuler l'air librement mais qui ont la capacité de s'écraser en cas de choc violent tels des amortisseurs. L'autre avantage de cette technologie est bien entendu son poids infime ce qui permet d'obtenir au final un casque léger et résistant.

technologie Koroyd

Exemple de structure Koroyd après impact.



La technologie MIPS :

La technologie MIPS (Multidirectional Impact Protection System) permet de réduire la force de l’impact sur le cerveau en cas de choc oblique. Le casque absorbera et dissipera le choc de façon plus efficace en permettant une légère rotation de la coque externe tout en maintenant le crâne sur le liner interne.


Quelles sont les normes des casques de ski ?

Avant toutes choses votre casque doit répondre aux normes européennes en vigueur (CE-EN 1077). Si vous pratiquez la compétition, le port du casque est non seulement obligatoire mais ce dernier devra en plus être homologué FIS et avoir la certification ASTM 2040.


Comment choisir sa taille de casque de ski ?

Une fois que vous aurez choisi le modèle qui vous convient, il est important de commander la bonne taille pour votre casque de ski ou de snowboard. Un casque trop grand ou trop petit ne vous protègera pas de façon efficace. Mais alors comment connaître sa taille exacte ? Voici quelques petits conseils pour bien mesurer votre tour de tête.

Si vous n’avez pas de mètre de couture prenez une ficelle, une cordelette ou encore un lacet et faites le tour de votre tête au niveau des sourcils de manière bien horizontale. Pas au sommet du crâne, ni en diagonale. Mesurer ensuite le périmètre obtenu à l’aide d’une règle.

comment bien mesurer son tour de tête

Accès directs

  Comparer Voir le comparateur
Tailles disponibles :
  • Planche snowboard
  • Fix Snow
  • 154
  • SM (39.5 et -)