100 jours pour changer d'avis (retours gratuits)
Payez en 4 fois (de 150€ à 1000€)
Commandé avant 14h : livré le lendemain
9,7/10
Téléphone : 04 73 26 98 47

DVA et ARVA

Quel est le meilleur ARVA ski ?

Les grands espaces vierges et la poudreuse vous appellent ? Partez donc à l’aventure en freeride ! Mais avant de faire le plein de sensations fortes il est impératif de bien choisir son matériel de sécurité montagne et en particulier son appareil DVA avalanche (Detecteur de Victimes d'Avalanches) car en cas d’avalanche, la balise ARVA est encore le moyen le plus sûr pour être secouru à temps. Grâce à son signal continu, elle vous permettra d’être localisé même sous plusieurs mètres de neige et en mode recherche elle vous permettra d’intervenir pour dégager une personne. Chez Glisshop, vous trouverez un large choix de DVA au meilleur prix, du plus simple ou plus complexe, afin de sortir en montagne en toute sécurité. L’ARVA ski, c’est le détecteur avalanche qu’il faut toujours avoir avec soi. Découvrez les nouveaux ARVA BCA, les appareils Ortovox et tous les modèles Pieps, Mammut, et Black Diamond en stock.

(=showDesc ? 'Lire moins' : 'Lire la suite' =)
Filtres
Critères choisis Tout effacer De (= facet.parameters.minFilter | rbsFormatPrice:blockData.contextData.currencyCode =) à (= facet.parameters.maxFilter | rbsFormatPrice:blockData.contextData.currencyCode =) (=value.title=)

Guide d’achat pour trouver le DVA le plus performant.

Le D.V.A. ou Détecteur de Victimes d’Avalanche est devenu l'élément de sécurité incontournable de tous les freerideurs et free randonneurs. Associé obligatoirement à une pelle et à une sonde, la balise ARVA permet d’intervenir directement pour dégager un pote d’une avalanche. Elle joue également le rôle de balise d’émission pour indiquer sa propre position si par malchance c’est vous qui êtes sous la neige. Et bien sûr une formation DVA est plus que conseillée afin d'être parfaitement opérationnel le moment venu.

Utilisation DVA Ortovox

Comment fonctionne un DVA ?

Dès qu’on allume son ARVA, il émet automatiquement dans toutes les directions sur la fréquence de 457 Khz à l’aide d’une ou plusieurs petites antennes intégrées. Cette fréquence est bien entendu normalisée afin d’être compatible avec tous les modèles de DVA quel que soit le fabriquant. La portée de l’engin varie suivant les modèles entre 40 et 70 m. En cas d’accident il y a deux cas de figures, soit vous êtes sous l’avalanche, soit vous êtes éloigné et allez devoir intervenir pour dégager vos compagnons. Dans le premier cas vous n’avez malheureusement rien à faire à part attendre qu’on vienne vous tirer de là. Dans le second, il faudra passer votre appareil en mode recherche et commencer à balayer le couloir d’avalanche en effectuant des virages adaptés pour ne pas passer à côté du signal recherché. Un espacement de 20 m maximum est la norme en vigueur. Une fois que votre D.V.A. aura accroché le signal, il vous guidera rapidement jusqu’à la victime. Il vous faudra ensuite agir rapidement en sortant sonde et pelle car même si la personne n’est pas ensevelie très profondément il est souvent nécessaire de déplacer plusieurs mètres cubes de neige avant de l’atteindre et le tout en moins de 15 minutes. Au delà de ce délai, les chances de survie diminuent de façon importante. Si vous êtes plusieurs dans l’équipe de secours il ne faut pas hésiter à vous relayer lors du pelletage. Avec les appareils de recherche modernes la localisation de la victime est désormais rapide et intuitive à condition d’avoir bien branché son DVA en début de sortie. Il est donc impératif de vérifier les ARVA de chacun avant de se lancer à l’assaut de la montagne.

Certains DVA sont-ils plus performants que d’autres ?

Quand on voit la différence de prix entre les modèles on peut effectivement se poser la question. Côté émission il n’y a pas de grandes différences. Tous les ARVA proposés sur le marché affichent de bonnes performances. Ortovox sort peut-être un peu du lot avec sa technologie Smart Antenne, qui permet, au D.V.A. de choisir l’antenne la mieux positionnée pour émettre suivant l’orientation du skieur sous l’avalanche. Mais la différence de prix s’explique surtout par des modes de recherche différents et des options multiple avancées. Ces options haut de gamme s’adressent avant tout aux montagnards avertis qui maîtrisent parfaitement leur matériel. Ils pourront ainsi prendre la direction des opérations en cas de multi-victimes. Par contre, les skieurs de rando ou les freerideurs occasionnels ont tout intérêt à choisir un DVA numérique à 3 antennes plus simple qui sera facile à manipuler et avec lequel ils seront sûrs de pouvoir intervenir même s’ils ne découvrent les fonctionnalités de l’appareil qu’au dernier moment. En guise de conclusion, et même si vous vous êtes fait plaisir en vous procurant avec le tout dernier DVA multi-antennes, la première sécurité reste encore et toujours la prudence et l'analyse des risques d’avalanche. Mieux vaut reporter une session de freeride que de devoir sortir la pelle de son sac pour dégager un ami.

Quel prix pour un ARVA ?

Le prix d'un ARVA varie de 200€ à 400€ suivant la technicité du produit, la portée de recherche, le nombre de victimes détectées et les nombreuses petites options qui vous faciliteront plus ou moins la vie en freeride. Si vous pensez ne faire que quelques sorties dans l'année sans trop d'engagement un ARVA basique suffira amplement. Au contraire, si vous êtes un mordu de hors piste et de ski de randonnée nous vous invitons à investir dans un modèle haut de gamme.

Choisissez l'ARVA le plus adapté à votre pratique parmi tous les modèles que nous vous proposons dans le rayon sécurité montagne.