100 jours pour changer d'avis
Payez en 4 fois (de 150€ à 1000€)
Commandé avant 14h : livré le lendemain
9,7/10
Téléphone : 04 73 26 98 47

Fixation splitboard

(=showDesc ? 'Lire moins' : 'Lire la suite' =)
Filtres
Critères choisis Tout effacer De (= facet.parameters.minFilter | rbsFormatPrice:blockData.contextData.currencyCode =) à (= facet.parameters.maxFilter | rbsFormatPrice:blockData.contextData.currencyCode =) (=value.title=)

Guide d’achat de fixations splitboard :

Quelle est la différence entre une fixation de splitboard et une fixation de snowboard classique ?

La pratique de la randonnée en snowboard via le splitboard nécessite d’utiliser des fixations spécifiques. En plus d’assurer les fonctions d’une fixation de snowboard traditionnelle, elles sont conçues pour vous permettre de les utiliser en mode randonnée. Elles se montent alors par l’avant sur des cales de montée situées au centre du splitboard, via un système d’axes ou d’ergots qui diffère d’une marque à une autre. En mode descente, elles se fixent sur un système d’interface qui remplace les habituels inserts d’une planche de snowboard « solide ». Ces interfaces changent également en fonction des marques.

Quels sont les différents systèmes de fixation de splitboard ?

Comme nous venons de le voir, chaque marque de fixations de splitboard utilise un système de montage (pucks, axes, cales de montée) différent. Heureusement, toutes les marques de fixations peuvent être utilisées sur toutes les marques de planches de splitboard, grâce à une standardisation internationale entre les différents systèmes. Seule exception : les splitboards Burton dotés du système The Channel ne peuvent être montés qu’avec des fixations de splitboard compatibles The Channel (comme par exemple la fixation Burton Hitchhiker).

Actuellement, on retrouve 4 systèmes de fixations de splitboards :

- le système Voilé, utilisé sur les fixations splitboard Burton, K2, SP et Spark ;
- le système Plum, utilisé sur les fixations splitboard Plum et Rossignol ;
- le système Karakoram, utilisé sur les fixations splitboard Karakoram ;
- le système Union, utilisé sur les fixations splitboard Union.

Chacun de ces systèmes possède ses qualités et ses défauts à l’usage, aussi bien lors des phases de ride que lors du passage d’un mode à l’autre (rando/descente ou descente/rando).

Le système Voilé est peut-être le plus simple et le plus rapide pour le passage d’un mode à l’autre. Pour passer en mode descente, les fixations se fixent sur les pucks via un système de glissière, avec une charnière à rabattre sur l’avant des fixations pour verrouiller l’ensemble. Pour le mode rando, il faut glisser dans des petites cales les ergots situés en bout de fixation et verrouiller la charnière située à l’avant de la fixation.

Les systèmes Plum et Karakoram sont les plus similaires. En mode descente, les fixations s’installent et se verrouillent sur les pucks à l’aide d’une charnière latérale pour Plum et via une manette à l’arrière de la fixation pour Karakoram. En mode rando, elles se fixent grâce à un système d’axe (qui peut parfois se mettre en glace, nécessitant alors un rapide astiquage). Un soupçon moins rapides que le système Voilé, les systèmes Plum et Karakoram restent très pratiques et bien aboutis. Ils vous permettront de profiter pleinement de la légèreté et des performances des fixations développées par ces marques.

Enfin, le système proposé par Union est un peu moins moderne, nécessitant plus de manipulation lors des passages d’un mode à l’autre. En revanche, il peut être très intéressant pour un snowboardeur qui débute le splitboard et/ou qui cherche une fixation de splitboard plus souple et confortable pour un feeling Freestyle/All-Mountain.

Retrouvez tout notre rando snow dans notre rayon Spliboard !