drapeau fr
Fermer
 
Fermer
 
Panier (0 article)
Dynastar

Sallanches, France, 1963 : deux fabricants locaux décident de s’associer pour produire un ski moderne révolutionnaire : le Compound. La marque Dynastar voit alors le jour. Contraction logique de Dynamic et de Starflex Skis, le nom des deux entreprises fondatrices. 3 ans plus tard c’est la consécration lors des championnats du monde de 1966 à Portillo au Chili lorsque Marielle Goitschel et Guy Perillat remportent plusieurs titres mondiaux et de nombreuses médailles d’argent. Le ski phare de Dynastar est alors le ski MV2, un ski tout en aluminium avec une plaque de renfort sur le dessus et des champs en phénol. Pourquoi MV2 ? Tout simplement comme clin d’oeil à la célèbre formule de mécanique classique : la force est égale à la Masse multipliée par la Vitesse au carré. Dynastar est alors propulsé sur le devant de la scène et commence à attirer les investisseurs les plus prestigieux comme Laurent Boix-Vives, alors directeur de Rossignol, qui en 1967 rachète tout simplement la marque. L’usine de Sallanches produit alors plus de 100 000 paires de ski pour l’Europe. Le temps est alors venu pour la marque Dynastar de se lancer à l’assaut du gigantesque marché Américain. Petit à petit Dynastar s’impose au niveau mondial, augmentant chaque année sa production de 10 à 15 % pour atteindre fin des années 80 son pic historique de production avec pas moins de 530 000 paires de skis sorties d’usine et un chiffre d’affaire dépassant les 41 millions d’euros. Dynastar s’associe alors avec la marque Lange Ski Boots, un des leaders de la chaussure de ski. Les modèles mythiques de ski se succèdent alors comme le ski de slalom Omeglass en 1975 (ski léger grâce à l’utilisation de mousse acrylique qui permit à Henri Duvillard de remporter de nombreuses médailles) puis le ski Omesoft en 1978 qui connut un succès retentissant aux Etats Unis et bien sûr le fabuleux ski Course Doré en 1984. Ce dernier embarque des technologies tout simplement révolutionnaires pour l’époque comme un dispositif d’absorption des vibrations en spatule : le célèbre Contact System. Le ski Course Doré démontrera toutes ses capacités sous les pieds d’athlètes internationaux comme Paoleta Magoni et Debbie Armstrong qui décrocheront une médaille d’or lors des JO de Sarajevo en Slalom et en Géant. Le ski Course Doré Dynastar offrira également une médaille de Bronze au français Didier Bouvet en Slalom. La marque Dynastar obtient définitivement ses lettres de noblesse lors des JO d’Albertville 1992 et lors de ceux de Lillehammer à peine deux plus tard en récoltant d’avantage de médailles Olympique qu’aucune autre marque concurrente. On retiendra par exemple l’incroyable prestation en ski de bosse d’Edgar Grospiron qui grâce à ses ski Dynastar Assault deviendra le premier champion olympique de la discipline. Le ski Assault de Dynastar se vendra alors à plus de 100 000 exemplaires pendant plus de 10 saisons. Et que dire du ski Course Dynastar, un ski taillé pour pulvériser les records lors des épreuves de descente qu’on aura vu à l’oeuvre en 1992 et 1996. Vient alors l’arrivée fracassante du ski parabolique en 1996. Dynastar surfe à merveille sur cette nouvelle tendance et profite de ses équipes ultra compétentes de recherche et développement pour développer en seulement quelques mois le ski Max Cut : un ski plus ludique et plus accessible que jamais entièrement tourné vers une pratique loisir et plaisir de la glisse. Dynastar frappe une nouvelle fois les esprits du monde du ski en 1998 avec son ski 4x4, un ski freeride qui fait des prouesses en poudreuse sous l’impulsion de freeriders émérites comme Jeremy Nobis et Arno Adam ! Début 2000 Dynastar mise sur une nouvelle gamme de ski conçue exclusivement pour les femmes. Plus légers et plus maniables, les skis femme Dynastar de la série Exclusive embarquent en fait de nouvelles technologies dédiées à la morphologie féminine qui rendent la glisse encore plus sympa. Les années 2000 c’est aussi l’explosion du ski freeride hors piste et l’occasion pour Dynastar de s’imposer dans ce domaine grâce à son pro rider Aurélien Ducroz qui remporte plusieurs titres prestigieux à Verbier en Suisse et à Chamonix puis deux titres de champion du monde en 2009 et 2011. Et comment parler de Dynastar sans évoquer l'incroyable ski Pierra Menta Carbon, un ski conçu exclusivement pour remporter toutes les courses de ski alpinisme. Ce ski fut même décliné dès 2012 dans une version avec rocker en spatule avant encore plus véloce à la descente ! Tous les plus grands sportifs tels que Florent Perrier et Kilian Jornet auront ainsi pu étoffer leur palmarès avec ce ski Dynastar révolutionnaire. Plus récemment Dynastar était une fois de plus sous les feux des projecteurs lors des JO de Sochi 2014 et de l’épreuve reine de descente lorsque Dominique Gisin monta sur la plus haute marche du podium le 12 février ou lorsque Jean-Frédéric Chapuis et Arnaud Bovolenta décrochent respectivement l’or et le bronze lors de l’épreuve de skicross. La légende Dynastar se perpétue désormais avec les incontournables skis CHAM et autres PowerTrack ou encore les nouveaux skis Dynastar Speed Zone ainsi qu’avec de nouvelles technologies comme le PowerDrive qui apportent toujours plus de fluidité et de confort au ski.

Réduire Lire la suite

Dynastar

14 avis
Dynastar Housse Ski Basic 1P 185
29,90 €
Collection 2019
1 avis
Dynastar Housse Ski Basic 1P 195
35,90 €
au lieu de39,90 €
- 10 %
Collection 2019
3 avis
Dynastar Housse Ski Basic 1P 155
39,90 €
Collection 2019
10 avis
Dynastar Housse Ski Basic 1P 180
39,90 €
Collection 2019
3 avis
Dynastar Housse Ski Speed 2P 195
59,90 €
Collection 2019
Dynastar Housse Ski Speedzone Adjustable 160-190
59,90 €
Collection 2019
Dynastar Housse Ski Intense Basic 160
34,90 €
Collection 2019
1 avis
Dynastar Housse Ski 2/3 Paires Wheel Bag 210cm
169,90 €
Collection 2019
1 avis
Dynastar Peaux de Phoque Skin Mythic 87
179,90 €
Collection 2019
  Comparer Voir le comparateur
Tailles disponibles :
  • Planche snowboard
  • Fix Snow
  • 154
  • SM (39.5 et -)