NOUS CONTACTER   +33 4 73 26 98 47

Des experts à votre écoute

Notre équipe de passionné(e)s est à vos côtés pour vous aider à choisir l'équipement le mieux adapté à votre niveau et à vos envies.

Lun-Ven 9h-12h/14h-19h

+33 4 73 26 98 47
  

Fermé le 20 Mai

Via notre Help Center :

CONTACT
(= line.product.common.ancestorIds[1] || line.product.common.ancestorIds[0] || line.product.common.id =) (= line.quantity =) (= line.product.common.title =) (= line.unitAmountWithTaxes =) (= cartData.common.currencyCode =)

Comment bien choisir et régler ses bâtons de marche en montagne ?

En plein essor ces dernières années, le marché des bâtons de randonnée ne cesse de s'étoffer. Il en existe de toutes sortes et à tous les prix. Au moment de l'achat, on choisira ses bâtons en fonction du nombre de brins, du système de réglage et du type de pointes et de poignées, entre autres. Voici un guide complet pour vous aider à faire le bon choix, dans une offre toujours plus diverse et innovante.

bien choisir baton de rando

Pourquoi s'équiper de bâtons de randonnée ?

Longtemps considérés comme encombrants et inutiles, ils sont aujourd'hui sur la liste du matériel de randonnée indispensable de la panoplie du randonneur, parfois au même titre que les chaussures, le sac à dos et les vêtements de rando. Meilleure stabilité, réduction de la fatigue musculaire, accroissement des performances, nombreux sont les arguments en faveur de cet équipement. Du randonneur du dimanche à l'athlète de haut niveau, tous ceux qui ont passé le cap auraient désormais bien du mal à s'en passer.

Les différents types de bâtons de randonnée

Les bâtons monobrins

Ils ressemblent comme deux gouttes d'eau aux bâtons de ski alpin classiques. Les bâtons monobrins sauront être efficaces et robustes lors de votre randonnée. Il faudra seulement s'assurer de partir avec la bonne taille de bâton, pour optimiser ses bénéfices. En revanche, les bâtons monobrins sont impossibles à ranger dans votre sac à dos, ils correspondent donc principalement à un usage occasionnel. En effet, un randonneur à la pratique intensive orientera plus logiquement son choix vers les bâtons télescopiques ou pliables, dont je vais vous parler maintenant.

Les bâtons télescopiques

Les bâtons télescopiques sont des bâtons aujourd'hui très répandus dans les magasins spécialisés. Les brins glissent facilement pour s'emboîter les uns dans les autres. Ils ont l'avantage d'être faciles à régler et s'accrochent facilement au sac à dos lorsqu'ils ne sont plus nécessaires. On peut ainsi rapidement adapter la taille du bâton en fonction de la situation dans laquelle on se trouve. Robustes et pratiques, ils seront les bâtons de randonnée parfaits du randonneur et trekkeur à la pratique intensive. Petit inconvénient, lorsque le système de serrage est à vis, il faut toujours veiller à emporter avec soi un petit tournevis adapté. En effet, il arrive, à force de chocs et de vibrations, qu'il se dévisse, et que la taille du bâton se dérègle lors d'un appui trop important.

Les bâtons pliables

Également largement répandus sur le marché, et souvent destinés à un public de traileurs, ils sont également destinés aux randonneurs expérimentés, à la recherche d'un bâton performant et pratique. Souvent divisés en 3 brins, reliés par une corde à l'intérieur de la tige, les bâtons pliables sauront se faire discrets dans le sac à dos. Très souvent, en carbone, ils ont l'avantage d'être ultralégers et rigides en absorbant bien les vibrations sur terrain accidenté. Le bâton pliable est donc parfait pour ceux dont le poids et la performance sont une priorité absolue.

type de baton de rando

Les critères de sélection d'un bâton de randonnée

Le nombre de brins

On vient donc de louer les avantages et les inconvénients des différents modèles de bâtons de marche. Il s'agira effectivement de la première chose sur laquelle vous interroger avant d'aller plus loin. Pour résumer, alors que les bâtons télescopiques et pliables s'avéreront pratiques, performants et destinés à un public à la pratique régulière à intensive, les bâtons monobrins quant à eux seront moins pratiques et plus lourds mais très robustes et fiables sur tous les terrains. À vous d'analyser vos priorités pour faire un choix au service de vos besoins.

Le système de réglage du bâton de marche

Il existe différents systèmes de réglage sur les bâtons de marche qui composent le marché :

Le serrage grâce à des clips en plastique : il s'agit du système au rapport performance/praticité le plus intéressant. Desserrés, on fait coulisser les brins les uns dans les autres pour définir la taille qui nous convient. Les clips viennent ensuite figer la taille du bâton. Il permet de régler la taille du bâton en un clin d'œil, même lorsque l'on est en mouvement.

Le serrage interne à vis : tout comme le serrage à clips, les brins s'imbriquent les uns dans les autres, à la différence qu'ici, un simple quart de tour vient bloquer la taille du bâton. Bien que pratique, cette solution peut s'avérer peu fiable lors d'une pratique intensive, les brins se déréglant lors de fortes vibrations répétées. Le serrage interne à vis correspondra parfaitement à la randonnée peu engagée sur terrain vallonné et non accidenté.

Le réglage aimanté ou à boutons métalliques : c'est un système souvent utilisé sur les bâtons pliables. Très pratique pour emboîter les brins, l'efficacité de ce système peut toutefois montrer ses limites lors de randonnées hivernales par temps froid et sur la neige. En effet, la neige, au contact du bâton, aura tendance à geler, ne facilitant pas le pliage.

La hauteur minimale et maximale du bâton de marche

Si la question ne se pose pas sur une paire de bâtons monobrins, il faudra par contre se la poser lorsque l'on souhaite se procurer des bâtons de randonnée sur lesquels il est possible de régler la taille. Même si cela peut paraître secondaire, assurez-vous par exemple que la taille minimale peut rentrer dans votre sac à dos de randonnée, et que la taille maximale n'est pas trop petite pour vous. Cette remarque est principalement destinée aux randonneurs de grande taille, mais un rapide coup d'œil ne coûte rien !

Le poids et les matériaux

En carbone

Les bâtons de randonnée en carbone sont en général des bâtons haut de gamme. En fonction des modèles, une paire pèsera entre 350 g et 500 g. Si bien évidemment, ce type d'équipement aura l'avantage d'être ultraléger et rigide, il est en revanche brisable, une fois le bâton endommagé, impossible de le réparer. Ils sont également plus onéreux que les autres bâtons en vente sur le marché. Finalement, les bâtons en carbone seront principalement choisis par les randonneurs qui recherchent un poids minime et un grand confort de marche en absorbant bien les vibrations du terrain.

En aluminium

Les modèles de bâtons en aluminium, quant à eux pèsent un poids plus important que les bâtons en carbone. Affichant entre 500 g et 650 g sur la balance, ils sont cependant plus durables. En effet, difficile à plier, l'aluminium résistera mieux dans le temps et saura résister aux pressions lors de fortes poussées. Cependant, leur construction métallique les rend plus sujet aux vibrations que leur homologue en carbone ce qui les rend moins confortables sur la durée. Le bâton en aluminium est donc le bâton parfait pour le randonneur en quête d'un produit fiable, prêt à faire face à toutes les situations.

caracteristiques baton rando

La poignée

Les poignées en plastique

Elles équipent en général les bâtons d'entrée de gamme au prix accessible. Si leur confort s'avère globalement correct, elles auront tout de même du mal à absorber les vibrations répétées engendrées par les chocs au contact du sol. En revanche, elles auront le gros avantage, les jours de pluie, de ne pas absorber l'humidité.

Les poignées en liège

Les poignées en liège conféreront au randonneur une excellente prise en main. De plus le liège, très bon isolant, vous évitera cette sensation de froid désagréable lors de vos randonnées hivernales en raquettes par exemple. Également, il saura atténuer les vibrations et évacuer l'acidité de votre transpiration de vos mains engendrées par l'effort.

Les poignées en mousse

Les poignées en mousse, au même titre que le liège, possèdent un caractère isolant intéressant. De plus, elles sont très confortables et sauront absorber les vibrations de façon efficace. En revanche par temps de pluie, elles auront tendance à garder l'eau et à rester humides plus longtemps. Si, vous pratiquez le trek par temps pluvieux, attention aux mauvaises surprises les matins qui suivent une journée pluvieuse !

Les rondelles

Les rondelles à vis

Les rondelles à vis sont relativement faciles à installer. De plus, elles résistent très bien dans le temps et ne se desserrent généralement pas. Ce système efficace et fiable est celui le plus répandu sur le marché.

Les rondelles clipsées

Pour ce type de rondelles, un quart de tour suffit à les mettre en place. En revanche, elles peuvent se desserrer régulièrement et risquer de se perdre. Cela peut s'avérer embêtant, et même réellement handicapant sur terrain boueux ou dans la poudreuse, rendant plus difficile votre progression.

Les rondelles qui s'emboîtent

Au moins avec ce type de rondelles, pas de question à se poser pour savoir si elles tiendront en place ou non. Elles s'installent en exerçant une forte pression et viennent ainsi s'emboîter à la pointe du bâton. Un peu plus difficile à installer, elles représentent sûrement la solution la plus efficace et durable, si vous voulez progresser l'esprit tranquille sur les sentiers.

guide baton de randonnee

Quelle taille choisir pour son bâton de marche ?

Lors de vos randonnées, c'est le profil du terrain qui influera sur la taille de vos bâtons de randonnée. En effet, lors des descentes, si vous possédez des bâtons télescopiques ou pliables ET réglables, vous augmenterez leur longueur, dans le but de plus facilement vous ralentir et supporter le poids de votre corps. Au contraire, en montée, des bâtons longs s'avéreront peu pratiques. On préférera donc les raccourcir pour rendre la poussée facile et efficace. Ainsi, en montagne, la taille de vos bâtons se doit d'être ajustable, dans le but d'accroître non seulement votre confort et vos performances, mais aussi de manière générale, votre sécurité.

Si en revanche, vous possédez des bâtons de randonnée monobrins, il vous faudra alors bien veillez à opter pour la bonne taille. Une simple astuce consiste à multiplier votre taille en centimètres par 0,68, afin de connaître la longueur idéale de votre paire de bâtons. Les bâtons de ce type seront parfaits pour une randonnée sur terrain plat, sur lequel il ne sera pas nécessaire de les régler.