drapeau fr
Fermer
 
Fermer
 
Panier (0 article)

Quel ski choisir ? Quels sont les différents types de ski ?


Le ski ? Tout le monde voit de quoi il s'agit mais connaissez vous vraiment les différents types de skis et les différentes pratiques correspondantes ? Avec Glisshop on vous explique tout de A à Z afin que vous puissiez vous orienter vers le matériel adapté à vos besoins.


Le ski de piste :

Illustration ski de piste

C'est la pratique des amoureux de belles courbes bien taillées et c'est aussi la pratique de base du ski alpin. Elle consiste à descendre les pistes de ski, balisées et damées en effectuant des virages dérapés ou carvés ou bien en fonçant tout droit (tout schuss). Le ski de piste est la pratique la plus accessible du ski alpin et elle s'adresse à toute la famille. C’est un passage obligatoire pour apprendre à skier et acquérir les bonnes positions et les équilibres nécessaires.
Pour pouvoir enchainer les courbes à haute vitesse sur les neiges les plus dures le ski piste est doté d'un cambre classique et d'une largeur étroite inférieure à 86 mm. Les passages de carre à carre sont ainsi ultra rapides et l'accroche est redoutable.

cambre classique ski

Pour les meilleurs skieurs le ski de piste débouche sur les compétitions les plus mythiques comme la descente, le slalom ou le géant que l'on retrouve dans tous les médias lors des Jeux Olympiques et des Coupes du Monde. Qui n'a en effet jamais entendu parler de Luc Alphand, Hermann Maier, Lindsey Vonn, Alexis Pinturault ou Tessa Worley.



Le mini ski ou ski court :

Bien plus court qu'un ski alpin traditionnel, le mini ski (connu à l'origine sous le nom de Snowblade) est fait pour s'amuser sur des pistes peu pentues. L'avantage du mini ski et avant tout son côté ludique. C'est une bonne solution si vous voulez découvrir la glisse sans vous compliquer la vie.

Mais attention tout de même, car avec sa longueur limitée, la stabilité et l'accroche en virage non rien à voir avec un ski alpin. On reste donc ici sur un produit fun et très facile à prendre en main à condition de conserver une vitesse modérée. Et si à une époque le mini avait fait parler de lui en terme de sécurité il est désormais monté systématiquement avec une véritable fixation mini ski homologuée qui libère la chaussure en cas de chute.



Le ski all-mountain ou ski polyvalent :

Illustration ski polyvalent all-mountain

Comme son nom l’indique le ski polyvalent est un ski tout terrain capable de passer dans toutes les neiges, qu’elle soit damée, bosselée, trafolée ou poudreuse, et donc d’alterner les descentes sur piste et les passages en hors piste.

Le ski polyvalent est idéal pour les sportifs qui ne veulent pas se restreindre à une pratique donnée mais qui veulent pouvoir profiter de toutes les opportunités offertes par la station.

Pour réussir à s’adapter à toutes les neiges le ski all-mountain est un peu plus large qu’un ski de piste classique et se voit doter d’un rocker en spatule. Cette technologie fait remonter l’extrémité avant du ski de façon précoce dans le but de rester en surface dans les neiges douces. C’est que qu’on appelle le déjaugeage. Le rocker facilite donc les manoeuvres en hors piste et rend le ski plus ludique.




rocker ski all-mountain


Bien évidemment plus vous prendrez un ski large plus sa portance et son confort en poudreuse seront importants mais plus il sera technique à piloter sur piste. Il faut donc faire ici un compromis suivant votre pratique préférée et les conditions d’enneigement que vous rencontrez le plus fréquemment.
Pour vous simplifier la vie chez Glisshop nous avons regroupé ces skis all-mountain en deux catégories :

1 - les skis polyvalents 70% piste / 30% hors piste

Ce sont les skis les plus proches des skis de piste traditionnels en terme de largeur (largeur de patin compris entre 80 et 93 mm). Ils permettent de découvrir les bords de piste et la neige douce de faible épaisseur mais les changements de carre restent très rapides pour se faire plaisir sur piste.


2 - les skis polyvalents 50% piste / 50% hors piste

Plus larges que les précédents (largeur de patin compris en 87 et 100 mm), ces skis sont parfaitement équilibrés pour jouer entre neige dure et neige douce. Avec ce type de ski all-mountain on peut commencer à faire de belles traces en hors piste et s’essayer aux pistes balisées non damées des grandes stations tout en conservant un bon comportement sur piste.

En conclusion les skis all-mountain s’adressent à des skieurs qui prennent autant de plaisir à tailler de belles courbes sur des pistes bien damées qu’à faire de jolies traces dans la poudreuse. Avec le ski all-mountain, une seule paire de skis suffit pour s’amuser sur tous les terrains.



Le ski freeride :

Illustration ski freeride

Comme son nom l’indique avec Free (libre) et Ride (promenade) le but est de glisser librement sur toute la montagne à la recherche de la belle ligne et des vastes étendues de neige poudreuse. Cette pratique qui fait la part belle à l'adrénaline et à l’aventure est réservée aux skieurs confirmés car elle requiert une bonne maîtrise technique et une grande connaissance de la montagne et de ses règles de sécurité. Chez Glisshop vous trouverez deux catégories de ski freeride :

1 - les skis freeride 60% poudre

Avec des largeurs au patin importantes, ces skis sont avant tout conçus pour la neige fraîche et la poudreuse. Ils disposent d’un gros rocker à l’avant, parfois d’un rocker supplémentaire à l’arrière voire d’un cambre plat ou inversé afin d’être le plus maniable possible en hors piste.



rocker cambre classique ski freeride rocker cambre plat ski freeride rocker cambre inversé ski freeride

Généralement rigides et sportifs, ces skis freeride 60% poudre peuvent revenir sur piste quand la neige fraîche n’est pas au rendez vous. Les skieurs experts s’en serviront comme ski de tous les jours.


2 - les skis freeride 80% poudre

Nous avons affaire ici aux skis les plus larges du marché, généralement avec un patin supérieur à 115 mm. Nous sommes ici sur ce qu’on appelle des skis “Fat” conçus exclusivement pour la poudreuse. Leur facilité de mise en pivot dans la neige profonde est redoutable tout comme l’effet lévitation qu’ils procurent. Le Freeride World Tour est la compétition incontournable de la pratique avec des athlètes comme Aurélien Ducroz, JP Auclair, Tanner Hall, Mike Douglas.


Le ski freestyle :

Illustration ski freestyle

C’est la pratique des cascadeurs acrobates.

Le ski freestyle consiste à faire des sauts et des figures, qu’on appelle aussi tricks. La plupart du temps le freestyle se pratique dans les snowparks, une zone dédiée au freestyle comprenant des Kickers (bosse), des Rails (barre de slide) et Half Pipe (demi tube de neige) . Le freestyle comprend également le JIB, qui est le freestyle urbain s’inspirant du skate et du roller ainsi que le ski freestyle backcountry, discipline hybride entre le freestyle et le freeride qui consiste à faire des trick en hors piste dans la poudreuse.

En freestyle il est impératif de choisir des skis bi-spatulés qui facilitent la conduite en switch (comprenez par la le ski en marche arrière). Ils seront plus étroits pour le park et pour le street et plus large pour le backcountry.



Ski freestyle double spatule Ski freestyle double spatule avec rocker

Les skis freestyles à cambre classique sur toute la longueur offrent une accroche redoutable. Ce sont les skis à privilégier pour le half pipe. Les skis freestyles bi-spatulés à double rocker sont quant à eux bien plus maniables. Idéal pour le flat et pour enchainer les modules du park avec des mises en pivot ultra rapides.



Le ski de randonnée :

Ski freestyle double spatule

C’est la pratique des explorateurs sportifs.

Dérivé du ski alpin classique, le ski de randonnée dispose d’une fixation articulée qui libère le talon en mode marche. Et pour tenir face à la pente il est nécessaire d’utiliser des peaux de phoque qui assurent l’effet anti recul. Une fois au sommet, la fixation se verrouille totalement afin d’offrir des performances proches d’une fixation alpine traditionnelle.

Tout comme les skis de descentes, les skis de randonnée se déclinent en différentes largeurs suivant la pratique désirée :

1 - le ski rando light :

Ski étroit et ultra léger pour les montées rapides et le ski fitness. C’est le genre de ski taillé pour les courses mythiques comme la Pierra Menta.

2 - le ski rando polyvalent :

Ski assez léger qui peut être utilisé aussi bien en hors piste que sur piste. C’est le ski idéal pour se balader et découvrir des panoramas grandioses loin des stations surpeuplées.

3 - le ski freerando :

Ski large et puissant pour les adeptes de descentes engagées en poudreuse. Adrénaline garantie !


Les pratiques alternatives :

Il existe encore bien d’autres façons de s’amuser en ski et on peut citer à titre d’exemple le ski joering (ski tracté par un cheval), le speed riding (mélange de ski et de parapente), le snowkite (ski tracté par une petite voile) ou encore le ski ballet qui était présent aux JO jusqu’en 2000, mais là on est plutôt sur des pratiques de niche trés spécifiques.


Alors, vous êtes plutôt quel genre de ski ?



  Comparer Voir le comparateur
Tailles disponibles :
  • Planche snowboard
  • Fix Snow
  • 154
  • SM (39.5 et -)
Glisshop utilise des cookies pour personnaliser votre visite, assurer le bon fonctionnement du site et recueillir des données statistiques. En continuant, vous acceptez l'utilisation des cookies. Voir la politique de confidentialité
X
Fermer

10,00 € offerts

En vous inscrivant à notre newsletter


Offre valable pour toute nouvelle inscription à la newsletter. Remise applicable à tout le site GLISSHOP.COM à partir de 50,00 € d'achat.