x
drapeau fr
Fermer
 
Fermer
 
Panier (0 article)

Méthodologie de Fartage Retenue (Classique)


Les farts de classique se divisent en deux catégories, Poussette (Stick) ou Klister. La poussette est destinée à des conditions de neige fraîche, au grain encore nouveau tant qu’elle n’est pas transformée. Le Klister quant à lui s’applique sur des conditions de neige transformée au dessus ou en dessous du point de gel dès que le grain de neige est détérioré et rond.

La préparation du ski


Avant d’appliquer le fart sous votre semelle au niveau de la zone de retenue il faut que celle-ci soit bien déterminée et préparée à cet effet. La préparation est assez simple, une fois la zone déterminée il faut passer un papier de verre fin (grain 120) de manière circulaire de chaque côté de la rainure du ski. Ce protocole permet de préparer efficacement la semelle à recevoir et surtout à garder du fart de classique sur toute la durée d’une sortie ou d’une course. Sans cela, le fart aura du mal à adhérer correctement et les dix premiers centimètres fartés risquent de se détériorer rapidement et donc de poser des problèmes de retenue.

L’application de poussette


La poussette est le fart le plus simple à appliquer en classique et convient aux meilleures conditions de neige. Une fois la poussette choisie, il vous suffit de l’appliquer en la crayonnant d’un côté et de l’autre de la rainure, en prenant bien soin de ne pas faire de paquet. Pour une meilleure tenue, nous conseillons d’ailleurs de passer en premier lieu une poussette de base. Une fois la poussette étalée sur toute la zone de retenue, il suffit de la chauffer un peu au liège en faisant des passages toujours dans le sens de la glisse par zones d’une vingtaine de centimètres.

L’application de Klister


Si la poussette est, dirons nous, plaisante à appliquer, le klister quant à lui est beaucoup moins sympathique à l’usage. La première chose à savoir lorsqu’on utilise du klister est qu’il faut toujours être muni d’un pot de crème Nivea à proximité. Le Kister colle beaucoup et si après son application vous ne vous appliquez pas de la Nivea vous risquez d’avoir la moitié de vos gants collée sur vos mains à la fin de la séance.

Les avertissements terminés, passons à l’application : Vous devez presser le tube et appliquer le klister en épi de chaque côté de la rainure. Une fois cette opération réalisée, il va falloir passer au lissage qui comprend plusieurs techniques :

1ere étape

Avec la paume de la main, la méthode la plus employée à l'entraînement, il suffit d’étaler le klister en pressant vigoureusement la paume de haut en bas. Cette technique est dirons nous la plus simple et rapide à condition que votre klister ne soit pas trop froid.

2eme étape

Au fer à Klister, il faut donc disposer du dit fer ainsi que d’un chalumeau portatif avec lequel on chauffe le fer avant de l’appliquer sur le klister pour l’étaler

3eme étape

Au pinceau, cette technique nécessite l’emploi d’un décapeur thermique avec lequel on chauffe un pinceau que l’on applique ensuite sur le klister afin de l’étaler.

Les différents farts de retenue


Que ce soit au niveau des poussettes ou des klisters, il existe comme en fartage de glisse, des plages de température différentes et il en existe même plus en fart de retenue qu’en fart de glisse. D’autre part il existe également des versions fluorées de ces farts qui sont utilisées en course et dont le but est de réduire l’effet de friction en glisse grâce aux propriétés hydrophobes du fluor. Ainsi, chez les meilleurs fabricants comme Rode et Swix il est possible de trouver des gammes très complètes de ces farts.

La boîte à fart


Une boîte à fart de classique doit être assez complète afin d’éviter la sortie infernale où soit vous n’accrochez pas soit vous êtes collés à la neige. Cependant il existe quelques petites astuces afin de ne pas avoir à acheter tout un arsenal de matériel.

Pour les poussettes, il ne faut pas se le cacher, les occasions de skier à la poussette sont assez rares, car cela nécessite une neige propre et non transformée, chose que nous n‘avons pas tous les jours.

Et ne surtout pas hésiter à faire des mélanges selon les conditions de neige et l’humidité.

Pour le Klister, le mieux est de se munir de :

Résumé: Une boîte à fart complète pour débuter doit être composée de

Avec ces quelques farts vous devriez vous en sortir à peu près dans toutes les conditions, mais l’apprentissage du fartage en classique n’est pas toujours facile, aussi nous vous conseillons de tester beaucoup de choses et de vous faire vos propres expériences afin que vous reteniez quelles sont pour vous les meilleures formules selon les conditions.

Défarter ses skis


Que ce soit pour du Klister ou de la Poussette, la méthode sera identique. Afin de défarter un ski de classique, il faut tout d’abord racler le surplus de fart restant dans la chambre à fart avec une spatule fine prévue à cet effet. Une fois cette opération réalisée, il faut imbiber un chiffon de base cleaner et l’appliquer en frottant sur toute la zone d’accroche jusqu’à ce que celle-ci soit propre. Cette opération prend environ deux minutes par ski.

Glisshop utilise des cookies pour personnaliser votre visite, assurer le bon fonctionnement du site et recueillir des données statistiques. En continuant, vous acceptez l'utilisation des cookies. Voir la politique de confidentialité
X
Fermer